Rapports d’activité | Faits marquants 2010-2011

Deuxième rapport d'activité de l'ARB îdF.

Faits marquants 2010-2011

Depuis la création de l'agence en 2008, la prise de conscience par l’opinion publique des enjeux liés à l’érosion de la diversité biologique n’a cessé de progresser. Consacrée par les Nations unies Année mondiale de la biodiversité, 2010 aura permis d’accélérer davantage encore cette mobilisation. Ainsi, 95 % des Français jugent aujourd’hui comme très importante la menace pesant sur la biodiversité. Les personnes interrogées ajoutent que stopper son déclin est un défi majeur. Mais pour mieux protéger la nature, il faut apprendre à mieux la connaître. Ainsi, l’Observatoire de la biodiversité, qui est la mission première de l'agence, collecte et analyse de multiples données sur la diversité biologique en Île-de-France. L’Observatoire a livré à l’automne 2010 une étude sur l’état de santé de la biodiversité francilienne dont il ressort que celle-ci n’échappe pas à l’érosion constatée au niveau national. Face à ce constat, protéger et restaurer la nature passe notamment par des solutions fondées sur la participation et l’engagement des personnes, des collectivités, des entreprises et bien sûr du monde associatif. Dans cet esprit, la participation toujours plus grande du public aux différents programmes de sciences participatives (Spipoll, Observatoire des papillons de jardin…) menés sous l’égide du Muséum national d’Histoire naturelle est encourageante et montre une implication citoyenne de plus en plus importante. Il est primordial que chacun comprenne l’importance qu’il y a à préserver et conserverla diversité biologique, le tout en collaboration avec les associations et les organismes régionaux et nationaux. Je crois aussi que l’éducation et la sensibilisation sont les moyens les plus efficaces pour produire un changement social à long terme. Elles sont nécessaires pour nous permettre d’accorder notre mode de vie avec les objectifs de conservation et d’utilisation durable des éléments de la biodiversité. L’ONU a proclamé 2011, Année internationale de la forêt. l'ARB îdFsera à nouveau à l’unisson de ce rendez-vous et continuera à proposer de nombreuses autres initiatives, de la Fête de la nature à la tenue d’un colloque international pour un meilleur partage des usages de la forêt en passant par les 3es Rencontres naturalistes et l’organisation d’un concours photo européen autour de la nature en ville …

informations complémentaires
Catégorie de la ressource: 
Ressources pédagogiques
Année de la ressource: 
2010
À télécharger: 
Contact: 
Responsable communication
01 77 49 76 45
randomness