Observatoire francilien des abeilles

Dans l’objectif de valoriser les services rendus par les abeilles domestiques (production de miel, pollinisation de la flore), mais également de réaliser un aperçu de l’état sanitaire des colonies en Île-de-France dans les différents milieux où elles sont présentes : zones urbaines, espaces cultivées, forêts, prairies… l’ARB îdF, alors Natureparif, a mis en place en 2010 l’observatoire des abeilles, en partenariat avec la Société Centrale d'Apiculture (SCA), l’Association de Développement de l'Apiculture en Île-de-France (ADAIF), l’Union Nationale de l'Apiculture Française (UNAF), le Laboratoire Evolution, Génomes, Spéciation (LEGS / CNRS) et le Centre d'Ecologie et des Sciences de la Conservation (CESCO / MNHN).

L’observatoire des abeilles repose sur des données collectées au travers un questionnaire envoyé aux apiculteurs franciliens. Les questionnaires ont permis de constituer une base de données sur la localisation des ruchers, la production de miel, la mortalité observée dans les ruches ainsi que les pratiques de gestion des colonies d’abeilles (traitement, nourrissement). Entre 2010 et 2015, la participation est passée de 115 ruchers en 2010 à 322 ruchers en 2015.

En retour à leur participation, les apiculteurs ont bénéficié gratuitement d’une analyse pollinique d’un échantillon du miel de leurs ruchers, afin d’identifier les différentes espèces florales butinées par leurs colonies d'abeilles.

Un bilan approfondi des données concernant les pratiques de gestion, a été réalisé en 2017. Une publication des principaux résultats de ce bilan verra le jour courant 2018.

randomness