Gestion écologique

La gestion écologique consiste à mettre en oeuvre des pratiques d’entretien respectueuses de l’environnement et de la biodiversité. Elle trouve son origine dans le principe de gestion différenciée qui consiste à faire un compromis entre la gestion relativement stricte et contrainte des espaces communaux et la gestion naturaliste des réserves, orientée vers une protection du milieu naturel. L’objectif est d’appliquer des modes de gestion différents selon la typologie des espaces, le rendu souhaité et leurs usages.

Gestion écologique

L’association des deux a pour but de faire de la commune, ou de l’espace du gestionnaire privé, un milieu favorable à la biodiversité tout en répondant aux besoins et aux attentes des usagers.

Elle intègre donc les préoccupations d’entretien et de paysage urbain afin d’ajuster au mieux les techniques utilisées aux contraintes imposées par la sécurité, l’usage et le point de vue esthétique des riverains. Ainsi, elle tente de détacher la gestion d’une commune ou d’une entreprise de la notion de « faire propre » pour mieux l’orienter vers un souci de prise en compte de l’environnement et des êtres vivants qui en font partie. Elle permet de prendre conscience que biodiversité et entretien ne sont pas incompatibles et que mise en sécurité et aspect esthétique ne sont pas synonymes d’éradication de la biodiversité spontanée.

Elle promeut également des solutions alternatives aux techniques utilisées jusqu’alors qui sont pour certaines, polluantes et dangereuses pour la santé. 

La protection des espaces riches en biodiversité passe par le maintien des continuités écologiques de nature ordinaire. En effet, afin de ne pas créer des isolats dans ces milieux pour les espèces, il convient de leur permettre de se déplacer entre les sites.

Contact: 
Chargé de mission Ecologie urbaine
01 77 49 76 10